Comet, restaurateur anthropoïde.

 :: Transfert_Conscience :: Incoming_connections... :: Transfert valide Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 14
Sam 1 Avr - 22:29



1
Identité

Matricule :
Ⅰ-XL2142

Prénom :
Archibald

Surnom :
Comet

Âge :
300 ans

Sexualité :
hétéro

Créateur :
Logan

Statut :
Affranchi

Métier :
restaurateur

Lieu de vie :
Fournaise

Capacités

- Un armement intégré (lance thermique sous le bras droit)
- Un corps blindé,
- Un corps ignifugé

Ambitions :

Comet veut réussir la où Logan a abandonné : faire de fournaise une ville acceptable, au moins au niveau de son économie, quelque soit ses fondations. Conscient que son but est inaccessible, une chimère, ça ne l'empêche pas de lui permettre de passer le temps.

2
Portrait Robot

CARACTERE
Comet est un anthropoïde conçu pour le travail plus que pour l'amour de l'art où les relations sociales. En des termes humains, Comet est un sociopathe à tendances ultra-violentes.
En des termes techniques, c'est une machine à moitié terminée.
Certains robots souffrent d'un excès de sentiments, sont trop sensibles à leur environnement, Comet lui est parfaitement désinhibé en matière de pudeur et a un rapport très simple à la violence : son échelle de danger comporte deux échelons, le danger zéro, et le risque absolu. Ce qui l'amène à réagir de façon extrême à des situations qui pourraient êtres résolues avec un peu d’esbroufe, tout comme être indifférent à un type qui agite un canif sous son nez. En dehors de son problème de quantification du risque, Archibald est de façon générale une chose assez discrète, qui privilégie les actions réfléchies aux prises de risques, même s'il ne reculera jamais si on essaie de le mettre dos au mur.
Assez distant, voir carrément froid avec les gens qu'il ne connaît pas, Comet s'en tient aux politesses d'usage, reste la plupart du temps courtois et sait se montrer serviable, toutefois sa nature artificielle le rend assez détaché des besoins humains, et peut-être source d'incompréhension de sa part. Puisque le plaisir par le travail est quelque chose d'inné chez lui, Archibald ne comprend pas qu'on puisse déprécier certaines tâches.
Sur le plan moral, Comet est peu affecté par les visions d'horreurs qui peuvent se produire sous son regard et qui sont régulières à la Fournaise, son unique réelle boussole morale est celle la personne qui le compte le plus à ses yeux.
PHYSIQUE
 
Anthropoïde construit dans l'urgence pour les travaux lourds, Archibald a été créé allégé de tout le superficiel qu'on peut trouver chez ses homologues : pas de peau, ni de visage, ni même une tentative de le rendre similaire à un humain. Machine de terrassement avec deux jambes et deux bras en métal bardé de câblages, il surplombe beaucoup de ses interlocuteurs avec ses deux mètres dix. Dénué de visage, juste une grosse ampoule avec quatre capteurs sur sa périphérie et quelques pare-soleil qui jouent le rôle de sourcils, Comet peut se montrer assez expressif quand il le veut, sa voix robotique couvrant une assez large gamme de tons.
HISTOIRE

A sa création, Archibald était avec d'autres anthropoïdes un individu exclusivement dévoué à aider l'architecte Logan dans ses travaux : conçu pour superviser des tâches de moyenne importance en concordance avec d'autres de ses congénères synthétiques, il ne s'est jamais réellement distinguer auprès de son créateur tant celui-ci était occupé à voir grand. Puis au fil des tâches et des années de servitude, le travail est devenu une source de fierté pour lui : malgré sa condition d'homme de l'ombre et sa naissance qui témoignait plus d'un besoin de main d'oeuvre qualifiée que d'un réel amour. Poussière qui créait le chef d'oeuvre de l'humanité, une nouvelle merveille du monde dont il l'était l'un des nombreux rouages, Comet n'a réellement eu l'occasion de se distinguer que lorsque la construction de Fournaise commence.
Machine censée superviser les tâches, quitte à les défendre de programmes interférents et de certains animaux artificiels qui pourraient venir mettre leur grain de sel, ses protocoles d'agressivité fonctionnent à merveille et Logan la découvre entre deux plans de constructions. Après un très long moment à essayer de bâtir la ville, son créateur renonce malgré l'avancée considérable de l'ouvrage et la plupart des Anthropoïdes sont envoyés ailleurs, à faire des choses plus utiles qu'une cité dans le désert, un joyaux condamné à la ruine. Un joyaux qu'il avait poli à l'explosif et qui lui avait offert son surnom de Comet : à force de pulvériser toute la caillasse qu'il y avait sur le site de construction
Pas Archibald, qui est affranchi juste avant son départ, celui-ci ayant signifié son envie de revenir un jour finir le projet, Logan lui laissa son indépendance, puisque ses petits frères étaient plus évolués à quoi bon s'encombrer d'un modèle obsolète?

Le proprio lui avait laissé les clefs de la maison, plus qu'à continuer le travail : un ascenseur par-ci, un escalier par la, le travail était long, dangereux, harassant et la vie extrêmement rude, chaque jour il fallait œuvrer à ce projet impossible à l'instar de Sisyphe, survivre en trouvant de l'énergie où en s'en procurant, quitte à utiliser des panneaux solaires qui n'y étaient pas initialement destinés. Au bout d'un moment Archibald migra vers un coin plus civilisé, le temps de faire le plein de connaissances et de trouver d'autres affranchis qui auraient la volonté de se taper un boulot impossible.
Beaucoup de temps s'écoula, la parenthèse dans sa tâche s'étirant sur des années avant qu'un jour il ne décide de s'y remettre.
A peu près au même moment où la troisième guerre mondiale éclatait et que les bombes atomiques pleuvaient comme l'eau sur le monde réel. Lorsque le moment était venu pas mal de monde s'est exilé sur le monde virtuel, et de plus en plus d'individus avides de liberté et de chaos se sont invités à la Fournaise.
Son but semblait devenir de plus en plus atteignable alors que celui-ci se transformait en cauchemar s'il se réalisait. Comet haussa simplement les épaules devant cet explosion de la criminalité dans la ville qu'il avait contribué à construire : les lois humaines liberticides, les forces de l'ordre, des concepts acceptables pour certains, mais pour lui et son paramétrage si particulier c'était impossible de les rejoindre. Fournaise était ce qui lui convenait le mieux, alors il resta.
Il verrait bien où ça le mènerait.
3
Qui es-tu ?


Prénom : Louis
As-tu plus de 16 ans ? : oui
Où as-tu trouvé le forum ? top site
Une remarque à faire ? beau forum
Peut-on réutiliser ton personnage si tu quittes le forum ? Tant qu'y a pas de hors-caractère oui.

(c) Reira de Libre Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Stan
Admin
avatar
Messages : 83
Localisation : Partout
Métier : Maître de l'Arcadia
Sam 1 Avr - 23:49




Tu es validé !



Bonsoir,

Ravi de compter un nouvel Anthropoïde sur le forum -de Fournaise qui plus est ! Globalement j'ai apprécié ce que j'ai lu, ton perso est intéressant et je n'ai rien à redire si ce n'est que je me demande également où tout ça le mènera. Donc bravo, tu es validé. ^^


• Tu es validé, que faire maintenant ?

1 - Tu peux commencer par créer ta Base de donnée Personnelle, qui est en quelque sorte un récapitulatif de ton personnage, de tes rps, des liens que tu recherches, de ton inventaire etc.  
2 - Crée ton espace mail ICI
3 - Tu peux ensuite faire une Proposition RP ou te lancer directement dans un RP ouvert ou Solo.
4 - Des Missions sont également disponibles, elles te permettront de gagner un peu d'argent.  
5 – Et si tu as des questions, ou des suggestions c'est par ICI!

Bon jeu !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Invité
Dim 2 Avr - 10:11
Bienvenue sur le forum Smile
Invité
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arcadia :: Transfert_Conscience :: Incoming_connections... :: Transfert valide-
Sauter vers: